ÉLÉMENTS FINANCIERS

2-3 min
temps de lecture

LES CHIFFRES CLÉS 2018

Cotisations santé et perte de revenus : 229,3 M€
Prestations santé et perte de revenus versées aux adhérents : 195,5 M€
(+10,9% suite à la mise en place de la nouvelle offre référencée et dans un contexte globale de hausse des soins)

TOP 5 des dépenses santé

Hospitalisation                       43 M€

Dentaire                                   33,8 M€

Optique et appareillage         33,4 M€

Pharmacie                               22,9 M€

Auxiliaires médicaux             14,9 M€

Les frais de gestion de la MGEFI : 12,34% (santé individuelle)

SYNTHÈSE DES ÉLÉMENTS FINANCIERS

Pour l’année 2018, 3ème année du projet d’entreprise Calipso, la MGEFI réalise un résultat net de plus de 4,8 M€ (2,1 % des cotisations), en ligne avec la cible fixée dans le cadre de son redressement économique (fourchette de 2 à 4 %).
Cette performance est le fruit d’actions volontaristes et de décisions qui sont les conséquences de nos axes stratégiques.

1/ Équilibre économique et attractivité de la nouvelle offre référencée :

  • Le montant global des cotisations progresse à plus de 226 M€, soit environ + 7,5 % par rapport à 2017 (dont santé – individuelle : + 6,3 %),
  • Les prestations versées évoluent de près de 10 %, soulignant la forte revalorisation des prestations pour nos adhérents mais aussi, pour partie, un effet d’aubaine classique, dans le contexte de lancement de nouvelle offre,
  • En synthèse, l’équilibre technique de la nouvelle offre est respecté avec un P/C santé à 87,4 % et un résultat technique de 3 M€.

2/ Une gestion qui continue de s’améliorer et contribue directement au résultat technique :

  • Le transfert de délégation de gestion de MFP Services à Almerys participe à nouveau pour cet exercice à l’amélioration économique puisque une reprise de provisions de près de 2,7 M€ est réalisée en raison d’une accélération du rythme de liquidation et de la baisse du taux de chargement (maîtrise des coûts Almerys).

3/ Le succès du produit INDEMUO

Il participe à la croissance du chiffre d’affaires (plus de 1 M€).Avec près de 5 % de taux de pénétration en à peine un peu plus d’un exercice, la garantie a attiré près de 5 500 adhérents.

4/ Une action de développement renforcée sur le terrain qui produit ses premiers résultats et un succès significatif en santé collective qui impactera 2019 :

  •  L’activité de la direction du développement/marketing et des chargés de développement a rendu possible le ralentissement net de la baisse démographique de nos adhérents
  • Le gain, en co-assurance avec Harmonie Mutuelle et grâce au support du Groupe VYV, du contrat santé des Chambres de Commerce et d’Industrie pour janvier 2019 avec un potentiel de 24 000 personnes protégées pour la MGEFI.

5/ Des frais généraux qui augmentent de 2 % par rapport à 2017 mais qui incluent encore des efforts significatifs de maîtrise (poursuite des réductions des charges de personnel, baisse des charges de liquidation Almerys, réductions de frais divers).

2018 est donc une année tout à fait représentative de la transformation en cours de la MGEFI au travers du projet Calipso dans le contexte de création du Groupe VYV.

LES CHIFFRES DÉTAILLES DE L’EXERCICE 2018

  • 328 110 personnes protégées en santé individuelle, bénéficiaires de la CMU-C compris.
  • Pour les contrats Vita Santé 2, Multi Santé 2 et Maitri Santé, 327 861 personnes étaient protégées par la MGEFI au 31 décembre dernier contre 329 137 l’année précédente, soit une diminution de 0,39 % et 1 276 personnes.
  • 224 904 membres participants directs (MPD) au 31 décembre 2018 contre 224 805 l’année précédente.
  • 45 743 membres participants associés (MPA) contre 48 399 en 2017.
  • 57 214 ayants droit (AD) contre 55 933 l’année précédente.
  • 249 bénéficiaires de la CMU-C.
  • 4 511 personnes protégées en contrat collectif.
  • 332 621 personnes protégées par la MGEFI en contrat individuel et collectif avec un léger recul de – 0,4 %.
  • 47,89 % de retraités parmi les membres participants directs (46,96 % en 2017). Il y a aujourd’hui 1,09 actif pour 1 retraité à la MGEFI contre 1,13 au 31 décembre 2017. La moyenne d’âge des membres participants directs se maintient à 60 ans tandis que celle des membres participants associés passe de 47 à 49 ans et celle des ayants droit de 19 à 18 ans. Toutes catégories confondues, la moyenne d’âge est de 51 ans et reste inchangée.
  • 180 617 137 € de prestations santé versées au titre des choix de garantie statutaire, des neuf contrats collectifs et des bénéficiaires de la CMU-C, dont 1 704 305 € enregistrés sur l’exercice au titre de la participation pour la mise en œuvre du forfait médecin traitant, poste en augmentation de 10,9 %.
  • 15 198 570 € de prestations (montant net de recouvrement) au titre de la couverture « protection du revenu ». Cette dernière est composée de la garantie, en inclusion, indemnité pour perte de traitement et salaires (IPTS) pour un montant de 14 877 867 € et de la garantie facultative INDEMUO pour un total de 320 702 €.
  • Au regard des transferts solidaires calculés sur l’exercice estimés à hauteur de 6 362 334 €, la MGEFI a constaté et perçu 3 531 385 € de participation de l’État Employeur au titre de 2018.
  • Le rapport prestations / cotisations (P/C) ressort à 87,5 % en 2018 contre 84,6 % en 2017. Il est égal au rapport entre les prestations corrigées des variations de provisions techniques, augmentées des frais de liquidation et les cotisations nettes. Il se détériore d’environ 3 points après une amélioration de plus de 7 points l’an passé.
  • Le montant collecté de la Taxe sur la Solidarité Additionnelle (TSA) s’élève à 29 725 543 €.
  • Le résultat technique est excédentaire de 4 420 800 €.
  • La ligne impôts sur le résultat, inscrite sur le compte de résultat non technique, s’élève à 835 407 €.
  • Le résultat de l’exercice s’établit à 4 821 577 €.

LE BILAN 2018

LE COMPTE DE RÉSULTAT TECHNIQUE 2018

LE COMPTE DE RÉSULTAT NON TECHNIQUE 2018

DÉCOUVREZ D'AUTRES ENGAGEMENTS 2018