NOS MILITANTS S’ENGAGENT ET PRENNENT

LA PAROLE

2 min
temps de lecture

Chaque jour, 1 219 militants agissent sur le terrain et représentent les adhérents MGEFI auprès des instances de la mutuelle. Nous les avons interrogés. Leurs paroles méritent d’être partagées.

“ Défendre l’intérêt général, c’est ma nature profonde. ”

“Partager des valeurs d’entraide, c’est la base de mon engagement militant. Aujourd’hui, je me bats pour sauvegarder ces valeurs. Je ne veux pas me résigner au ‘chacun pour soi’. L’évolution de la société et de la fonction publique ne va clairement pas dans le sens de la solidarité.

Le service public est en souffrance. Les agents se sentent souvent abandonnés. La mutuelle est un point d’ancrage. En tant que militant, nous devons créer ce lien et cette proximité qui font trop souvent défaut. Bien sûr, j’y consacre du temps mais j’y trouve une utilité et une satisfaction différentes de celles que j’ai pu avoir dans mon travail.

C’est aussi ce qui m’a conduit à me diriger vers l’administration au début de ma carrière. Mon militantisme prolonge ce choix. Après avoir été correspondante de site pendant de nombreuses années, il m’a fallu attendre les années 2000, une certaine maturité et sérénité aussi pour affirmer mon engagement de militante en acceptant mandats et responsabilités. Un cheminement nécessaire peut-être pour être en accord moi-même et être prête à défendre au mieux les valeurs mutualistes.
Aujourd’hui, les jeunes hésitent à s’engager. Mais je veux leur dire que ça vaut le coup ! C’est une mission qu’on apprivoise peu à peu. Chaque militant est différent. Chacun apporte sa culture, sa personnalité, son ressenti. Cette diversité, c’est notre richesse.”

Isabelle Arnaud , Déléguée MGEFi
Présidente du comité d’action départemantal de l’Isère
Militante depuis les années 80

“ Être militant c’est avant tout être acteur, construire, apporter des solutions dans un univers de plus en plus contraint. ”

“Au vu de l’évolution socio-économique de notre pays, certains d’entre nous doivent se porter volontaires pour préserver les valeurs de solidarité et de partage que nous ont transmis nos anciens.

Ce sont elles qui permettent d’améliorer le quotidien de nos concitoyens, notamment des fonctionnaires dont le pouvoir d’achat ne cesse d’être attaqué. Chacun doit pouvoir vivre dignement.

Pourtant la pauvreté gagne du terrain chez les actifs comme chez les retraités.
C’est un peu un don de soi dans une société où l’individualisme prend beaucoup de place. Notre combat est noble.

Nous avons accepté l’héritage de nos anciens, pris leur relève. Aujourd’hui, nous devons transmettre, promouvoir, expliquer nos valeurs auprès des jeunes. C’est la survie de notre formidable système qui est en jeu.”

Nourdine Dahalani , Président du comité d’action départemental de Mayotte
Militant depuis 2017

“En devenant militant, chacun à sa manière peut s’investir, même à petite échelle, et apporter sa contribution à notre vie démocratique.”

« Ce sont mes valeurs familiales qui m’ont conduite à devenir militante. C’était tout naturel pour moi. L’entraide, le partage, l’écoute… j’ai retrouvé ce socle dans mon engagement militant. Nous sommes là pour faire vivre la MGEFI, pour créer du lien entre le conseil d’administration et nos adhérents. C’est une action qui se vit dans de multiples dimensions : localement mais aussi régionalement.

C’est une mission vraiment passionnante et très enrichissante humainement.

Nous ne sommes pas à l’extérieur des décisions, nous en sommes les acteurs et les relais. Nous devons continuer à porter et à faire grandir les valeurs de solidarité qui nous réunissent. »

Simone Herbert , Présidente du comité territorial MGEFI Champagne Ardenne
Militante depuis les années 80

“ Cet engagement fait partie de moi aujourd’hui. Être militant participe à mon équilibre. Je n’envisage pas ma vie sans cela. ”

« Je suis devenu militant à la suite d’une rencontre. Une conseillère mutualiste, à qui je demandais de la documentation, a su saisir mon envie de m’engager. Peu à peu, j’ai découvert l’univers de la mutualité dont j’ignorais tout et j’ai ressenti un déclic. Comme une évidence. Le militantisme a éveillé des valeurs qui étaient enfouies au fond de moi et qui ne demandaient qu’à s’exprimer.

Chaque jour, je veux donner la meilleure image possible de la MGEFI et de la mutualité en général. Le cur de ma mission c’est la proximité avec nos adhérents avec en fil rouge l’envie d’aider et de résoudre les difficultés. Nous sommes là pour élargir les frontières de la solidarité. Mais ce n’est pas une relation à sens unique. Chaque rencontre nous apporte beaucoup et nous fait avancer. »

Franck Berhault , Délégué à l’assemblée générale MGEFI
Président du comité de coordination territorial région Basse-Normandie
Militant depuis 1996

“ C’est un peu comme au rugby ! Il y a des grands qui poussent devant, des petits qui courent vite derrière mais c’est tous ensemble qu’on avance et
qu’on gagne ! ”

“ Je suis un hyperactif, quelqu’un qui a besoin d’être dans l’action. En devenant militant, j’ai trouvé un moyen de transformer toute cette énergie en quelque chose de positif, de concret, d’utile. Ce sont des amis qui m’ont convaincu de m’engager. J’ai d’abord commencé par apporter de l’aide administrative mais très vite, je me suis tourné vers le terrain et plus particulièrement la prévention. Aujourd’hui, j’organise des journées thématiques, des conférences, des ateliers pratiques sur des sujets aussi différents que les perturbateurs endocriniens, la sophrologie ou l’activité physique.

Ce qui me nourrit ce sont toutes les rencontres que je fais. Intervenants comme adhérents m’apportent énormément.

C’est très valorisant aussi d’aider les gens à aller vers davantage de bien-être. Il y a tant à faire ! Tous les militants sont différents et cette diversité est notre force. »

Henri Vilaro, Président du comité d’action départemental des Pyrénées Orientales
Coordinateur prévention Languedoc Roussillon
Militant depuis 2007

DÉCOUVREZ D'AUTRES ENGAGEMENTS 2018